La région champagne

DÉCOUVRIR LES RÉGIONS DU MONDE

Languedoc-Roussillon

Ce sont les Grecs qui les premiers ont cultivé la vigne autour de Narbonne, à partir du -VIIIème siècle. À une époque, le vignoble languedocien a même concurrencé son homologue romain, provoquant son arrachage partiel sur ordre de l'empereur ! Aujourd'hui, le Languedoc-Roussillon est le plus grand vignoble de France et celui qui produit le plus. Il est constitué du Languedoc et du Roussillon, qui sont parfois différenciés. Le climat y est méditerranéen et les vignes sont souvent plantées en altitude. Les terroirs varient selon la proximité de la mer, les sols, la situation sur des coteaux ou des terrasses. Le Languedoc-Roussillon est surtout connu pour ses grands vins rouges, produits à partir de Grenache noir, mais on y produit aussi des vins rouges à partir d'autres cépages, du rosé et des vins blancs. L'une des grandes appellations du Languedoc-Roussillon est le Minervois, qui s'étend entre Narbonne et le massif des Caunes. Les vins rouges y sont puissants et charpentés et les meilleurs millésimes donnent d'excellents vins de garde.

Provence et Corse

Comme son nom l'indique, ce vignoble se divise en deux parties : la Provence et la Corse. La Provincia Romana est le premier vrai vignoble de France, fondé d'abord par les Phocéens, puis repris par les Romains. Cette époque voit la fondation d'Aix-en-Provence, et le développement de la viticulture en Gaule. Si les sols et les cépages sont divers, la Provence bénéficie de façon générale du climat méditerranéen. La Provence est surtout célèbre pour ses vins rosés, dont les vignes occupent 80% de la surface cultivée. Cependant, on y produit aussi de grands vins rouges et blancs, par exemple à Bandol. Depuis 1955, pile un siècle après Bordeaux, un classement a été mis en place pour les crus classés de Provence. La Corse est réputée pour ses cépages locaux et sa grande diversité géologique, et bénéficie d'un climat unique. Les vignes sont souvent cultivées en biodynamie et donnent des vins remarquables, d'une grande complexité arômatique, fins et frais.

Sud-Ouest

Le vignoble du Sud-Ouest s'étend sur 47 000 hectares et 12 départements entre le Massif central, les Pyrénées et l'Atlantique. Sa capitale est Toulouse, entre l'Aveyron et le Pays Basque. On y trouve d'ailleurs aujourd'hui plusieurs formations relatives au vin (commerce, sommellerie, oenologie...) Il est traversé par la Garonne et ses affluents, qui influencent la vigne et les arômes du vin. On y trouve près de 130 cépages autochtones ! Les climats et les sols sont également très variés. On produit en Sud-Ouest, par ordre de volume, des vins rouges, blancs et rosés. Parmi les appellations les plus connues, on peut citer Madiran et Cahors. Le Sud-Ouest est traversé par plusieurs grands chemins de pélerinage vers Saint-Jacques de Compostelle, ce qui a grandement participé au développement de la viticulture locale. Ces chemins sont presque autant des routes des vins que des routes de foi !

Jura

Le vignoble du Jura se situe en bas du massif du Jura et fait face, avec la Saône entre eux, à la Bourgogne. Ses vins sont évoqués dès le Ier siècle. Aujourd'hui, ce vignoble est surtout célèbre pour son vin jaune et son vin de paille, mais on y produit aussi des vins blancs et des vins rouges. Le vin jaune se caractérise par son élevage d'un peu plus de 6 ans en fût de chêne, sa couleur dorée, son goût de noix, son très bon potentiel de garde et sa bouteille spécifique, le clavelin. Il s'accorde très bien Le vin de paille est un vin blanc moelleux obtenu par passerillage sur claies ou sur paille. Cela consiste à laisser sécher les raisins au soleil après la récolte, sur des claies ou de la paille. Cela déshydrate les baies et permet de concentrer les sucres. Les vins blancs, rouges et rosés du Jura sont généralement fruités en bouche. Les rouges et rosés le sont aussi au nez, alors que les blancs sont plutôt floraux.

Beaujolais

Le Beaujolais se situe entre le nord de Lyon et le sud de Mâcon. D'ailleurs, ce vignoble est officiellement rattaché à la Bourgogne, bien qu'il s'en distingue de façon notable. En effet, les paysages, les sols, les méthodes et l'encépagement diffèrent. En Beaujolais c'est le Gamay, descendant du Pinot Noir, qui règne en maître. Ce vignoble produit donc majoritairement du vin rouge, bien qu'on y trouve aussi des vins blancs issus du Chardonnay et quelques rosés. Les vignerons locaux utilisent une méthode de vinification particulière : la macération semi-carbonique. Cela consiste à laisser les grappes entières macérer pendant quelques jours, et produit les Beaujolais rouges que l'on connaît : très aromatiques, plutôt frais et souples. Le Beaujolais s'est principalement fait connaître à l'international en distribuant le Beaujolais Nouveau, un vin jeune aux arômes souvent de fraise ou de banane. Mais ce vignoble peut aussi produire d'excellents vins de garde, en particulier parmi les vins issus d'un des 10 Crus. Parmi eux, on peut citer Moulin à Vent, Saint-Amour ou encore Fleurie. Ces vins peuvent généralement vieillir une dizaine d'année.

Région viticole australienne

La production de vin en Australie-Méridionale remonte à 1836, lorsque John Barton Hack, célèbre agriculteur, homme d'affaires et personnage public, planta pour la première fois des vignes dans le nord d'Adélaïde. Celles-ci ont été récupérées quelques années plus tard pour faire place au développement urbain et ont été replantées dans un nouveau vignoble à Echunga Springs, où, après avoir été enchanté par le vin qu'il produisit, Hack envoya un dossier à la reine Victoria. C'était le premier vin australien à atteindre la reine.

De nos jours, l’Australie méridionale a une industrie viticole en plein essor, surpassant celle de ses homologues australiens, en grande partie grâce à l’évitement du phylloxera à la fin du XIXe siècle et aux nombreux producteurs de vin qui ont choisi de rester fidèles à la ruée vers l’or au lieu d’abandonner leurs activités. à la recherche de trésors - comme ce fut le cas dans de nombreuses autres régions du pays. Troisième exportateur après les métaux et le blé, le vin de la région représente plus de 50% du vin produit dans l'ensemble de l'Australie. En 2012-13, sa valeur totale a atteint 1,87 milliard de dollars. L'État compte le deuxième plus grand nombre de producteurs de vin en Australie (720 contre 773 à Victoria) et exporte ses vins dans plus de 100 pays, les principaux marchés d'exportation étant le Royaume-Uni, les États-Unis et la Chine. Adélaïde, la capitale de l’État, est une plaque tournante des activités viticoles de la région.

En effet, 70% des vignes australiennes sont situées à moins de 300 km de la ville. La taille du pays et de ses six États est telle que le climat de l’Australie du Sud varie énormément. Les régions intérieures telles que Riverland sont extrêmement chaudes, tandis que les régions côtières telles que Adelaide Hills sont nettement plus fraîches. Les altitudes vont des régions de basse vallée de la Barossa jusqu'à 1970 mètres d'altitude dans les vignobles de la vallée de l'Eden. Les sols sont également variés, allant de la marne calcaire à l'argile sablonneuse. En raison des faibles précipitations annuelles dans l'ensemble de l'État, le terrain nécessite une irrigation régulière et prudente pour lutter contre les sécheresses. L’Australie utilise un système d’appellation - connu sous le nom d’Indication géographique australienne (AGI) - depuis les années 1960. Distinguant les origines géographiques du raisin, ces lois stipulent qu'au moins 85% des raisins de tout vin doivent provenir de la région indiquée sur l'étiquette. À la fin des années 90, des frontières plus précises ont été définies, divisant le pays en zones, régions et sous-régions. L'Australie du Sud abrite également une «super zone» - un groupe de zones adjacentes - composée de Barossa, Fleurieu et Mount Lofty Ranges.

Un grand nombre de vignobles de l’Australie méridionale travaillent pour étancher la soif du marché quotidien. Des marques populaires telles que Jacob's Creek, Hardys et Oxford Landing ornent les tables de buveurs occasionnels chez eux et à l’étranger, mais plusieurs régions proches d’Adélaïde produisent des vins réputés être parmi les meilleurs en Australie - si ce n’est le monde. La Barossa Valley est l’une des régions vinicoles les plus anciennes et les plus prestigieuses d’Australie, avec de nombreuses similitudes physiques avec la Napa Valley , en Californie , connue principalement pour son Shiraz - bien que les 15 dernières années aient vu un intérêt accru pour Grenache et Mourvèdre. L'Eden Valley incorporée est très respectée pour son Riesling et certains des meilleurs tonneliers australiens entretiennent depuis longtemps des liens avec la région.

McLaren Vale est une autre zone viticole exceptionnelle. Au sud d’Adélaïde, son climat tempéré est fortement influencé par la mer et donne naissance à de fantastiques sauvignons blancs et chardonnay. Certains des établissements vinicoles les plus prospères sont situés sur des crêtes offrant une vue phénoménale sur le golfe Saint-Vincent - le point de départ de la plupart des exportations de vin du pays. L'Australie du Sud est responsable de certains des vins les plus chers du pays. Les cinq premières places dans la liste des 50 meilleurs établissements de Wine Searcher sont dominées par celles de la vallée de Barossa, avec les offres de Penfolds et de Henschke en tête du classement. En fait, bien que le secteur viticole soit considéré comme un producteur du «nouveau monde», l’Australie-du-Sud s’est battue avec acharnement, en prix et en qualité, contre les vins traditionnels.

Région viticole de Ribera del Duero

Alors que la région de Ribera del Duero, au nord de l’Espagne, n’est devenue une région viticole de qualité qu'au cours des dernières décennies, la découverte relativement récente d’une mosaïque de 66 mètres de Bacchus, le dieu romain du vin, a confirmé ce que les habitants avaient toujours su : la vinification dans la région fait partie de la culture de Ribera del Duero depuis des siècles. Ce qui peut paraître étrange compte tenu du terrain hostile de la région. Un paysage sombre et rocheux avec de hautes altitudes, une saison de croissance courte et intense et la menace constante des gelées printanières créent une sorte de déconnexion avec les vins de classe mondiale que produit la région. Mais Ribero del Duero doit son succès improbable à la vision d’un homme: Eloy Lecanda y Chaves. En 1864, Lecanda hérite d'une propriété - la désormais renommée Vega Sicillia - et entreprend de transformer ses champs de broussailles en un domaine agricole important les meilleures vignes de Bordeaux et utilisant les techniques de production de vin les plus innovantes disponibles à l'époque. Les vins qu'il a produits, vieillis jusqu'à une dizaine d'années dans un assortiment de fûts, ont depuis acquis un statut légendaire. Le domaine a changé de mains à plusieurs reprises, mais son impact sur la région a été tel que Ribera del Duero est devenue en 1982 une dénomination d'origine. À l'époque, elle ne comptait que neuf établissements vinicoles enregistrés - il en existe aujourd'hui plus de 200. Le cépage autochtone exceptionnel de la région, le Tempranillo (connu également sous le nom de Tinto del Paid ou Tinto Fino), a joué un rôle déterminant dans la montée en puissance de Ribero del Duero. Un superbe mélange à 100% a toujours donné raison à Rioja (Vega Sicillia en produit une version acclamée par la critique - également le vin le plus cher d’Espagne), tandis que Alejandro Fernandez, fondateur de Pesquera, a révolutionné les années 1970 en mélangeant Tempranillo à petit cabernet sauvignon. Le résultat, une injection piquante et structurée dans un vin déjà fruité, a été abondamment salué par le célèbre critique Robert Parker .

Région viticole USA

Il y a plus de 500 ans, Christopher, «l'homme qui a découvert l'Amérique», Columbus a pris la mer à la recherche de nouvelles routes commerciales. Son navire était rempli de barils de chêne transportant de l'eau et du vin - le vin étant une provision essentielle pour son grand voyage. Au cours de «l'ère de l'exploration», ce sont des voyageurs tels que Columbus et Ferdinand Magellan qui, commençant leurs voyages dans les ports espagnols, sont responsables des premiers vins débarqués sur le sol américain. Un demi-millénaire plus tard, les vins américains ont tracé leur propre chemin avec le développement croissant du marché du vin. En tant qu'entreprise axée sur l'investissement, nous avons reconnu cette demande mondiale croissante et, à la fin de 2012, nous avons décidé d'adopter une position plus agressive à l'égard des vins fins des États-Unis, notamment de Napa Valley. Sur le marché du vin actuel et plus précisément sur celui de demain, nous sommes convaincus que le vin de qualité investissement américain aura un rôle plus important à jouer.

Sujet susceptibles de vous intéresser

  • Région de Bordeaux

    Région de Bordeaux

    Le bordelais est le premier vignoble français et un des plus réputé au monde........

  • La vallée du Rhône

    La vallée du Rhône

    Le vignoble Rhodanien a été un favori des Romains, qui ont construit la ville de Vienne pour pouvoir le développer......

  • Le Val de Loire

    Le Val de Loire

    Le Val de Loire est un vignoble tout en longueur, qui s’étend sur 70 000 hectares du Pays Nantais à la Touraine.....

  • Région de Bourgogne

    Région de Bourgogne

    Le vignoble bourguignon s’est principalement développé sous l’impulsion des moines cisterciens.......